Actions avec les résidents et les familles

Création avec la FNAPAEF (Fédération Nationale des Personnes Agées en Etablissements et de leurs Familles) de AVVEC (Association Vivre et Vieillir Ensemble en Citoyens) pour que vieillir en France devienne une valeur d'exemple et d'enrichissement pour toute notre société. Plusieurs propositions ont été soumises :

Proposition n°1

Organiser une campagne de communication du Gouvernement à ce sujet et proposer que la réflexion sur la place des personnes âgées dans notre société soit décrétée grande cause nationale en 2006.

Proposition n°2

Développer les campagnes de lutte contre la maltraitance et instaurer la réflexion sur une véritable bien traitance de nos aînés dans la société.

Proposition n°3

Engager une large réflexion par les Pouvoirs Publics sur le regard que porte notre société sur le vieillissement et les personnes âgées.

Proposition n°4

Promouvoir en établissement comme à domicile un changement de regard sur les personnes âgées favorisant le respect de son autonomie et de son intégrité avant la prise en charge sanitaire de ses pathologies.

Proposition n°5

Réunir une conférence nationale sur l'aide aux personnes âgées fragilisées réunissant Pouvoirs Publics, financeurs, organisations de consommateurs, de personnes âgées, de familles et de professionnels ; elle aura pour but d'évaluer les besoins auxquels il faut répondre et les financements nécessaires.

Proposition n°6

Dans l'immédiat, attribuer intégralement l'ensemble des crédits issus de la suppression du jour férié en 2005 à l'aide aux personnes âgées vivant en établissement et à domicile.

Proposition n°7

Dans un second temps, revoir entièrement le plan vieillissement et solidarité afin de doubler à terme le nombre des professionnels en établissement pour rattraper le retard accumulé par rapport aux autres pays européens.

Proposition n°8

Instaurer des ratios nationaux minimaux de personnels en établissement et à domicile.

Proposition n°9

Pérenniser les 5 500 postes créés dans les établissements dans le cadre de la mise en oeuvre des emplois jeunes. Cette mesure permettra en outre à ces personnels formés de continuer à exercer dans ce secteur.

Proposition n°10

Créer un véritable risque financé par la solidarité nationale permettant aux personnes âgées de bénéficier d'un véritable droit à compensation de leur handicap pour les personnes handicapées de plus de 60 ans. Ce droit à compensation permettra de prendre en charge une partie importante du coût de l'accompagnement et des soins en établissements, et ainsi de baisser le coût supporté par les personnes âgées et leurs familles.

Proposition n°11

Etendre à tous les établissements la démarche de diagnostic du bâti engagée par les Pouvoirs Publics pour les Logements Foyers - Débloquer les crédits nécessaires à la réhabilitation des établissements le nécessitant dans le cadre d'un plan pluriannuel de restructuration - Fermer les établissements inadaptés dont la réhabilitation s'avèrerait trop coûteuse.

Proposition n°12

Financer les mesures exigées par les commissions de sécurité (formations, exercices, équipements...).
Débloquer les crédits pour les établissements ne répondant pas aux normes (après s'être assuré que l'avis défavorable de la commission de sécurité s'appuie sur la stricte application de la réglementation).

Proposition n°13

Créer 40 000 places d'établissements d'ici 2007 et non 15 000 tel que le plan le prévoit, et doubler le nombre de places de services à domicile.


AVVEC est coprésidée par Pascal Champvert, président de l'AD-PA et Joseph Krummenacker, président de la FNAPAEF.
Son Conseil d'administration comporte des représentants des familles et des directeurs.

REJOIGNEZ AVVEC

Cliquez ici pour télécharger le bulletin d'adhésion.
SOMMAIRE