AccueilCommuniqués ❯ L'aide aux personnes âgées nécessite l'engagement de financements nouveaux

Communiqué du 29/01/2019
L'aide aux personnes âgées nécessite l'engagement de financements nouveaux


A l'occasion d'une récente interview dans le journal Notre Temps, D. LIBAULT a présenté ses premiers éléments d'analyse sur la concertation Grand Âge et Autonomie.

L'AD-PA rejoint ses conclusions quant à la nécessité d'engager des financements nouveaux pour répondre aux attentes exprimées par les français dans le cadre de la consultation internet.

En effet, le changement de paradigme qui conditionne une évolution de l'offre et une revalorisation des métiers nécessite bien des investissements socio-économiques significatifs.

Comme le rappelle le Président des ateliers de la consultation, l'effort consenti à ce jour par l'Etat pour l'aide à l'autonomie représente moins de 20 milliards d'euros sur un budget de la Sécurité sociale avoisinant les 500 milliards.

Les professionnels attendent donc des mesures à la hauteur de l'enjeu, et ce, dès 2019, pour réellement améliorer l'accompagnement quotidien des personnes, en établissement comme à domicile, le soutien aux proches aidants et les conditions de travail des professionnels à leur service.

Cette consultation est un test sur la capacité de l'Etat à écouter les problématiques portées par les français.

Si les réponses sur le secteur du grand âge sont à la hauteur des enjeux, on pourra légitimement espérer qu'elles le seront tout autant sur le Grand débat national ... l'inverse serait très inquiétant ...




Sur le même sujet :

A lire également :

logo-footer
Association des
Directeurs
au service des
Personnes Agées


3 impasse de l'Abbaye
94106 SAINT-MAUR
DES-FOSSES Cedex

© AD-PA 2019