AccueilCommuniqués ❯ Financement de l'autonomie : l'AD-PA inquiète par les déclarations du Premier Ministre

Communiqué du 20/03/2019
Financement de l'autonomie : l'AD‑PA inquiète par les déclarations du Premier Ministre

Le Premier Ministre a eu raison de s'exprimer aujourd'hui pour rappeler que mieux aider les personnes âgées fragilisées est une nécessité et un enjeu majeur pour notre Société.

Pour autant, il s'agit de réformer et financer l'aide à l'autonomie, et non de financer la «dépendance».

Par ailleurs, l'AD-PA estime inquiétant d'évoquer une augmentation du temps de travail ; qu'il s'agisse de la suppression d'un jour férié, l'augmentation du temps de travail hebdomadaire ou le report du départ à la retraite.

En effet, aucune organisation syndicale n'y est favorable et l'AD-PA rappelle son souhait d'un financement solidaire et largement accepté par l'ensemble des français.

En ce sens, le Conseil Economique, Social et Environnemental avait par exemple proposé en 2011 une taxe sur les successions.


Sur le même sujet :




A lire également :

logo-footer
Association des
Directeurs
au service des
Personnes Agées


3 impasse de l'Abbaye
94106 SAINT-MAUR
DES-FOSSES Cedex

© AD-PA 2019