AccueilCommuniqués ❯ Un rapport de qualité sur la place des personnes âgées qui devra être suivi d'effets

Communiqué du 12/12/2019
Un rapport de qualité sur la place des personnes âgées qui devra être suivi d'effets

A. DUFEU-SCHUBERT, Députée de Loire-Atlantique, vient de rendre son rapport sur la place et l'image des personnes âgées dans notre société, mission que lui avait confié E. PHILIPPE

L'AD-PA salue un rapport de qualité dont elle partage nombre de constats et préconisations.

  • Dénoncer l’âgisme et changer la sémantique
  • Soutenir et valoriser la parole des personnes âgées
  • Respecter les choix et droit au risque des personnes âgées
  • Créer les conditions d’une pleine citoyenneté par un droit à compensation, notamment en aide humaine
  • Concevoir le vieillissement comme une chance pour soi et pour l’ensemble de la société
  • Penser l’évolution des structures dans une logique domiciliaire et sortir des politiques vieillesses sanitaro-centrées

En effet, pour l'AD-PA qui porte le combat de la lutte contre l'âgisme depuis des années, le retard français en matière d’aide aux personnes âgées est clairement l’un des symptômes de cette discrimination.

C'est la raison pour laquelle l'AD-PA demande au Président de la République un discours fort sur ce sujet et, au-delà, attend de l’Etat qu’il engage des mesures très concrètes permettant aux personnes âgées, notamment les plus vulnérables, d’être mieux considérées et accompagnées au quotidien.

L'AD-PA ne se contentera pas de déclarations d'intentions, reportées d'année en année. Il est urgent d'agir.

Monsieur Macron #repondeznous


logo-footer
Association des
Directeurs
au service des
Personnes Agées


3 impasse de l'Abbaye
94106 SAINT-MAUR
DES-FOSSES Cedex

© AD-PA 2020