AccueilCommuniqués ❯ La décision du Conseil d'Etat appelle d'autres assouplissements

Communiqué du 04/03/2021
La décision du Conseil d'Etat appelle d'autres assouplissements

Le Conseil d'Etat vient de juger disproportionnée l'interdiction faite par l'Etat aux résidents d'établissements pour personnes âgées de sorties dans le cadre de la lutte contre le COVID.

L'AD-PA se félicite de cette décision qui confirme le bienfondé de la demande que l'association avait formulé le 12 Février lors d'une conférence de presse commune avec CITOYENNAGE, l'association représentant les personnes âgées accompagnées en établissements et à domicile.

Pour l'association des Directeurs, cette décision appelle la mise en oeuvre d'autres assouplissements ainsi que la révision des protocoles de lutte contre le COVID que l'Etat adresse aux établissements.

Enfin l'AD-PA rappelle que cette décision du Conseil d'Etat est notamment due à l'efficacité avec laquelle les directeurs et les professionnels de structures pour personnes âgées ont su mettre en œuvre la campagne vaccinale malgré un contexte extrêmement tendu.

Elle attend donc que les pouvoirs publics leurs donnent les mêmes moyens pour les personnes âgées accompagnées par les services à domicile, résidences services et résidences autonomie.


logo-footer
Association des
Directeurs
au service des
Personnes Agées


3 impasse de l'Abbaye
94106 SAINT-MAUR
DES-FOSSES Cedex

© AD-PA 2021