AccueilCommuniqués ❯ Obligation vaccinale : l'AD-PA appelle l'Etat au pragmatisme

Communiqué du 15/09/2021
Obligation vaccinale : l'AD‑PA appelle l'Etat au pragmatisme

A ce jour plus de 90 % des professionnels se sont fait vacciner, l’AD-PA s’en réjouit. Restent plus ou moins 7 % de professionnels qui ne le sont pas au jour de la prise d’effet des mesures de suspension.

7 % peuvent paraitre faibles d’un point de vue statistique national mais se traduisent concrètement au niveau local par l’absence d’un nombre significatif de salariés pour certains établissements et services à domicile.

Or, dans un secteur notoirement sous doté depuis plusieurs dizaines d’années du fait de l’Etat, l’AD-PA ne peut accepter que la mise en œuvre de cette mesure dégrade encore les conditions d’accompagnement des personnes âgées et de travail des salariés.

L’AD-PA demande donc à l’Etat de présenter les solutions qu’il envisage pour pallier les suspensions qu’il impose dans les structures qui ne peuvent fonctionner sans compromettre la sécurité des personnes âgées.

Dans l’attente l’AD-PA demande de reporter la mesure de suspension de façon pragmatique dans ces structures comme le Gouvernement l’a décidé à juste titre aux Antilles.


logo-footer
Association des
Directeurs
au service des
Personnes Agées


3 impasse de l'Abbaye
94106 SAINT-MAUR
DES-FOSSES Cedex

© AD-PA 2021