AccueilCommuniqués ❯ Canicule : Les personnes âgées encore fortement touchées

Canicule : Les personnes âgées encore fortement touchées

Communiqué du 06/08/2018

Le dernier bulletin de veille sanitaire de Santé publique France révèle que les personnes âgées sont, cette année encore, fortement touchées par les épisodes caniculaires et la possibilité d’une surmortalité parmi cette tranche d’âge est d’ores et déjà évoquée.

La canicule de 2003 avait été fatale à 15 000 personnes âgées, ce qui avait entrainé une prise de conscience de la population et de la classe politique, même si les effets concrets qui s’en sont suivis sont restés limités.

Ces dernières années, plusieurs dizaines de milliers de personnes âgées sont décédées dans l’indifférence du fait des épidémies de grippes et précédents épisodes caniculaires, comme si la surmortalité des anciens était une fatalité contre laquelle on ne peut rien.

L’AD-PA s’inscrit en faux par rapport à cette vision et à maintes fois rappelé la nécessité d’aller plus loin en renforçant prévention, lutte contre l’isolement et accompagnement quotidien des personnes âgées tant à domicile qu’en établissement.

Le fort engagement dont l’ensemble des professionnels font preuve limite les effets des sous-effectifs en période de crise ; il ne peut néanmoins pas, à lui seul, suffire.

La solution reste donc, comme l’ont fait nos voisins européens, de mettre en place une véritable prestation autonomie qui augmenterait le temps de professionnels auprès des personnes âgées, au quotidien, en établissement et à domicile.

Le Président E. MACRON s’est engagé à faire de cette question une priorité ; l’AD-PA attend donc les premiers signes de cette volonté permettant d’engager les investissements nécessaires.
logo-footer
Association des
Directeurs
au service des
Personnes Agées


3 impasse de l'Abbaye
94106 SAINT-MAUR
DES-FOSSES Cedex

© AD-PA 2018