AccueilCommuniqués ❯ Lundi de Pentecôte : Le Président Macron est-il favorable à la transparence financière ?

Lundi de Pentecôte : Le Président Macron est-il favorable à la transparence financière ?

Communiqué du 01/06/2017

Depuis la création de la CNSA et la suppression d'un jour férié, tous les Présidents de la République et tous les Premiers Ministres ont fait voter au Parlement des budgets en faveur des Personnes Agées fragilisées présentant les avantages des politiques qu'ils envisageaient.

Mais ils ont ensuite détourné une large part des crédits votés, au détriment de la CNSA pour les affecter à d'autres fins ou ont organisé le désengagement des finances publiques au détriment des Personnes Agées fragilisées.

Le Président MACRON a compris que la moralisation de la vie publique est un point essentiel pour redonner confiance aux Français dans leur classe politique.

Fera-t-il de même sur la transparence financière et mettra-t-il fin au détournement des crédits destinés aux Personnes Agées et au ressentiment qu'ont les Français autour du « Lundi de Pentecôte » ?

Mettra-t-il fin au détournement financier de nombre de Départements qui refusent d'améliorer l'aide à domicile de leurs ressortissants ? Mettra-t-il fin au décret de décembre 2016 qui prévoit de supprimer des emplois dans de nombreux établissements pour Personnes Agées ?

Au-delà, aura-t-il une démarche visant à faire reculer l'âgisme cette discrimination par l'âge qui imprègne toute la société, et à permettre aux Personnes Agées fragilisées d'être mieux accompagnées à domicile comme en établissement ce qui permettra de créer des centaines de milliers d'emplois pour les plus jeunes ?

A lire également :

logo-footer
Association des
Directeurs
au service des
Personnes Agées


3 impasse de l'Abbaye
94106 SAINT-MAUR
DES-FOSSES Cedex

© AD-PA 2018