AccueilCommuniqués ❯ E. PHILIPPE annonce une loi de programmation autonomie : l'AD-PA attend des mesures immédiates

E. PHILIPPE annonce une loi de programmation autonomie : l'AD‑PA attend des mesures immédiates

Communiqué du 30/04/2019

Hier, à la sortie du séminaire gouvernemental, E. PHILIPPE a confirmé que la loi relative à l'autonomie sera présentée au Parlement à l'automne.

Si l'AD-PA regrette que le terme dévalorisant de « dépendance » soit de nouveau employé, elle considère comme approprié le recours à une loi de programmation.

En effet, le secteur de l'aide à l'autonomie, à domicile comme en établissement, a besoin d'une réforme structurelle d'ampleur qui passe, notamment, par la création d'une prestation autonomie solidaire. Dans ce cadre, il est de bon aloi de prévoir une loi ambitieuse avec des objectifs programmés et chiffrés.

Pour autant, l'AD-PA rappelle l'urgence d'engager des mesures à très court terme, notamment en créant au plus vite deux postes supplémentaires dans chaque établissement et service à domicile, ce qui équivaut à 40 000 emplois.

Pour atteindre cet objectif, l'AD-PA attend d'A. BUZYN qu'elle lance les travaux annoncés sur les métiers, pour apporter l'enveloppe budgétaire et les évolutions réglementaires nécessaires à la création de ces emplois dès 2019.

Enfin, l'AD-PA attend que l'Etat se saisisse de cette question dans le cadre du PLFSS 2020 en revalorisant de façon substantielle les crédits accordés au secteur de l'aide aux personnes âgées.


Sur le même sujet :



A lire également :

logo-footer
Association des
Directeurs
au service des
Personnes Agées


3 impasse de l'Abbaye
94106 SAINT-MAUR
DES-FOSSES Cedex

© AD-PA 2019