AccueilCommuniqués ❯ Portrait social de l'INSEE : Un révélateur de préjugés contre les personnes âgées

Portrait social de l'INSEE : Un révélateur de préjugés contre les personnes âgées

Communiqué du 22/11/2018

Ce mardi 20 novembre, l'INSEE a publié son portrait social annuel de la France.

Pour la première fois, les cent premières pages de ce document sont consacrées aux personnes âgées de notre pays.

Au-delà des chiffres couramment produits sur l'évolution de l'espérance de vie et l'autonomie de nos concitoyens, l'INSEE met en lumière les conditions et habitudes de vie de nos aînés.

Cette enquête déconstruit une série de préjugés qui conduisent inéluctablement à une vision discriminante de notre société à l'égard des plus âgés.

A l'instar du racisme, du sexisme ou de l'homophobie, l'âgisme correspond en effet tout autant à un processus de différenciation qui désigne un groupe responsable des maux de la société.

Alors stop à la stigmatisation des personnes qui ont vécu les « 30 glorieuses » :

  • Près du tiers des personnes âgées ne sont pas propriétaires

  • Seuls 20 % des plus de 75 ans ont perçu un héritage au cours de leur vie

  • Les retraités qui poursuivent une activité salariée sont majoritairement des femmes issues de l'immigration avec un faible niveau de qualification


Cette enquête présente par ailleurs la journée type d'une personne âgée et rappelle que comme les autres classes d'âge, nos aînés consacrent un temps très important aux loisirs et aux tâches ménagères.

L'AD-PA insiste donc sur la nécessité d'engager une campagne nationale de lutte contre l'âgisme et au-delà d'augmenter le temps de présence professionnelle, à domicile et en établissement, pour mieux accompagner nos ainés dans le cadre de la loi « Autonomie » promise par le Président de la République dès 2019.


A lire également :

logo-footer
Association des
Directeurs
au service des
Personnes Agées


3 impasse de l'Abbaye
94106 SAINT-MAUR
DES-FOSSES Cedex

© AD-PA 2018