AccueilCommuniqués ❯ Mme BUZYN confirme les inquiétudes de l'AD-PA

Mme BUZYN confirme les inquiétudes de l'AD‑PA

Communiqué du 09/02/2018

L'interview de Mme Buzyn sur France Info ce vendredi matin inquiète encore plus l'AD-PA

1) Incompréhension totale de la situation

Ainsi son absence de dialogue avec le secteur la conduit la ministre à des erreurs majeures :

  • Aucune réponse sur les personnes âgées à domicile
  • Une réelle méconnaissance des dossiers : afin de dégager la responsabilité de l'Etat et de la renvoyer aux départements, la ministre indique que les établissements sont financés moitié par l'Etat, moitié par les départements alors qu'ils le sont à 60 % par les personnes âgées et les familles à 30% par la sécurité sociale et 10 % par les départements !
  • La ministre tente d'accréditer l'idée que seuls quelques établissements dysfonctionnent alors que les difficultés sont notoires partout à domicile et établissement du fait des manquements des Pouvoirs Publics. D'ailleurs interrogée sur ce qu'elle fait sur ces établissements qui dysfonctionneraient individuellement, la ministre est restée silencieuse, ce qui montre à quel point cette explication est totalement vaine.


2) Tentative de dissimuler l'absence de réponse derrière un discours approximatif et inexact

La ministre évoque :

  • des sommes « très importantes » mises en place : 100 millions d'€ sans indiquer d'où viennent ces crédits, alors que 100 millions ont été retirés fin 2017 à la CNSA.
  • une prétendue recherche d'efficience qui consiste à regrouper les établissements et services pour diminuer le nombre de directeurs et de cadres (pour ensuite les rendre responsables de l'incurie des Pouvoirs Publics ?)
  • une allusion à la prévention en vantant l'Europe du Nord mais en oubliant que le nombre de professionnels y est le double de la France et que les services à domicile y bénéficient d'un financement pérenne et structuré.
  • une réflexion sur le financement de l'aide aux personnes âgées qui pourrait être une vraie piste de solution mais qui, dans sa présentation, fait penser à une esquive reportant la solution à un futur lointain.


A lire également :

logo-footer
Association des
Directeurs
au service des
Personnes Agées


3 impasse de l'Abbaye
94106 SAINT-MAUR
DES-FOSSES Cedex

© AD-PA 2018